FOOTBALL – Préparez-vous, cette chanson risque de vous trotter dans la tête pour la journée… voire jusqu’au 10 juillet. Les Nord-Irlandais ont fait résonner, à Nice et partout où ils étaient, leur hymne officieux.

Son titre ? “Will Grigg’s on Fire”. Traduction : “Will Grigg est en feu”. Will Grigg, du nom d’un des 23 joueurs nord-irlandais. La chanson vient des travées du DW Stadium, le stade de Wigan, la formation championne de D3 anglaise où évolue l’attaquant de 24 ans. Elle a été reprise (et magnifiée) par les supporters de l’Irlande du Nord.

C’est une reprise – vous l’aurez reconnu – d’un tube des années 90, “Freed from desire”. On y entend : “Will Grigg’s on fire, your defence is terrified” (Will Grigg est en feu, votre défense est terrifiée).

Un chant définitivement viral, qui a même contaminé les supporters… polonais.

Le plus drôle, dans tout ça, réside peut-être dans le fait que le principal intéressé est cantonné, en sélection, au banc de touche.

Ilyes Ramdani

@Ilyesramdani1