Voici un classement où Zlatan Ibrahimovic devance Cristiano Ronaldo. Hélas pour le Suédois, ce n’est pas le Ballon d’Or. Le site anglais Bleacher Report a compilé une liste des 20 plus grandes “prima donna” du football. L’attaquant suédois est “la plus grande” d’entre elles selon ce classement.

Prima donna est un mot italien qui, en anglais comme en français, peut vouloir dire beaucoup de choses : capricieux, égocentrique, fantasque, superficiel, prétentieux, bougon… Zlatan plus grande diva du foot mondial ? Peut-être, mais il est bien entouré.

Le Bleacher Report a choisi de placer en tête le seul joueur capable de parler de lui à la troisième personne. Le Président du Bayern Munich, Uli Hoeness l’avait directement qualifié de “prima donna vexée” la saison dernière, comparant le joueur à une chanteuse d’opéra égocentrique et vaniteuse, frustrée par ses années mitigées au FC Barcelone. Cristiano Ronaldo occupe quant à lui la seconde place de ce classement.

Avec Falcao à la cinquième place, la Ligue 1 abrite deux des cinq premiers. Mais on s’interrogera sur la présence de Falcao, justifiée semble-t-il par sa chevelure gominée, tant l’attitude du monégasque est exemplaire sur les terrains comme en dehors.

Classé douzième, Sepp Blatter est le premier de ce classement à ne pas être un footballeur. José Mourinho est quant à lui le premier entraîneur de cette liste (14e). Le Bleacher relève qu’il peut se permettre de ne pas participer à une cérémonie de remise du Ballon d’Or pour assister à l’entraînement de son fils. Le seul Français de ce classement n’est autre que Nicolas Anelka, mais le site web s’est interdit de recenser toutes ses frasques. En revanche pas de trace de Mathieu Valbuena dont la notoriété n’a peut-être pas atteint le Bleacher Report malgré l’intérêt supposé d’Arsenal à son égard.