HORS-JEU – A peine arrivé que Carlos Tévez se fait déjà charrier. L’Apache a essuyé sa première défaite (0-2) ce mercredi lors de son baptême du feu avec le Shanghai Shenhua. Celui dont le salaire est bien plus élevé que Cristiano Ronaldo et Lionel Messi a ensuite dû payer sur Twitter les pots cassés de sa contre-performance.

Son adversaire du soir, le Brisbane Roar, qu’il affrontait en barrage de la Ligue des champions asiatique, lui a envoyé un petit tweet magistral sous forme de pique : “Carlos Who ?” (“Carlos qui ?” en VF). L’Argentin, qui vient donc d’être éliminé de la compétition, appréciera :

Nina Aïssaoui
@ninaaissaoui