INSOLITE – Enfin appelé par le sélectionneur Didier Deschamps, pour les matchs amicaux des 23 et 27 mars face à la Colombie puis en Russie, Wissam Ben Yedder n’a pas manqué d’humour pour interpeller les Bleus sur Twitter dans la foulée en leur demandant un “follow back

Ce jeu du chat et de la souris s’est poursuivi quelques minutes puisque l’équipe de France a aussitôt réagi…

Ce lobbying autour du joueur sévillan avait commencé depuis quelques temps avec une campagne menée par… le TFC, son ancien club… Dans une lettre touchante, les Toulousains avaient avancé des arguments de poids comme “Parce que Wissam est le “Special One” à la française”, “Parce que tel Zorro, Wissam claque plus vite que son ombre“, “Parce que Wissam a le code du coffre-fort espagnol“.

Le Real Madrid et l’OL pourraient s’inspirer de la méthode toulousaine et militer pour un retour de Benzema chez les Bleus

Valéry Brancaleoni