EURO 2016 – C’est l’évènement de l’année en Islande ! Pour la première fois de son histoire, la sélection nordique disputera dimanche un quart de finale d’une grande compétition internationale face aux Bleus. Le tout nouveau président de l’Islande, Gudni Johannesson, élu le 25 juin, a bien sûr son billet en poche pour le Stade de France.

Contrairement au protocole, il ne sera pas assis en tribune présidentielle au côté de son homologue tricolore, François Hollande, comme il l’a confié sur la chaîne américaine CNN :

“Pourquoi j’irai dans un salon VIP pour boire du champagne quand on peut faire ça partout dans le monde ? Je serai dans la tribune au milieu des supporters et je porterai mon maillot de l’Islande.”

Gudni Johannesson n’en est pas à son coup d’essai. Lundi, il a déjà vécu le 8e de finale victorieux de la bande du capitaine Aron Gunnarsson face à l’Angleterre (2-1) dans les tribunes populaires de l’Allianz Arena de Nice. Il a même lancé un avertissement aux Français : “Ne nous sous-estimez pas !” Il rêve de faire à nouveau un clapping géant en compagnie des nouveaux héros du pays.

Jonathan Murciano