OPEN D’AUSTRALIE – Il vaut mieux prévenir que guérir. Milos Raonic a franchi le premier tour à Melbourne la nuit dernière. Le Canadien s’est facilement imposé face au jeune français, Lucas Pouille, en mettant tous les ingrédients de son côté.

A l’image d’un boxeur ou d’un rugbyman, le bombardier canadien s’est fait remarquer sur les courts en portant un protège-dents. Chose plus qu’étonnante de la part d’un joueur de tennis.

Raonic s’est exprimé à ce sujet en conférence de presse d’après match : “C’est pour éviter que mes dents grincent pendant que je joue. Cela peut me causer du stress et des maux de tête”.

Sur les conseils d’un spécialiste, ce protège-dents doit atténuer certaines tensions de la mâchoire qui peuvent en effet être la cause de ses pépins physiques. Rappelons que le protégé de Riccardo Piatti est un athlète fragile. Il n’a pas été épargné par les blessures, notamment au dos, depuis le début de sa carrière. La fin des bobos pour Milos ?

Jérôme Préveirault
@JeromePrev

0 comments