INSOLITE – Le tacle est sans doute le geste préféré de Sergio Ramos sur le terrain. En dehors, le capitaine de la Roja apprécie plutôt les mots pour faire taire celui qui l’enquiquine. En tête de liste, Gerard Piqué (qui d’autre ?), dont la passion principale est de railler le Real Madrid à longueur d’interviews. Ramos a justement profité d’un entretien à la Onda Cero pour dévoiler sa formidable recette et calmer les ardeurs de son coéquipier espagnol. Alerte punchline :

“A chaque fois que je le vois en sélection, je lui rappelle que son nom complet est Gerard Piqué Bernabéu”

Bernabéu, donc, comme le temple de la Maison Blanche, éternelle rivale du FC Barcelone et de son numéro 3. Et à ceux qui en doutaient, le patronyme de Gerard ne révèle aucun lien de parenté avec Santiago Bernabéu. Cela dit, cette petite piqûre de rappel ne devrait vraisemblablement pas adoucir ce chambreur de Piqué. Mais elle est le témoignage d’une relation “je t’aime moi non plus” entretenue par le Catalan et le Madrilène :

“Si vous comparez aujourd’hui et avant, on s’entend mieux lui et moi. Avant, nous n’avions tout simplement pas de relation. Nous nous respections car nous avons joué ensemble et nous savions qu’ensemble, nous avons formé l’une des meilleures paires dont la Roja a bénéficié. Mais quand on grandit, on mûrit. On laisse de côté des choses auxquelles on donnait précédemment de l’importance. Cela a amélioré notre relation.”

Nina Aïssaoui
@ninaaissaoui