Layvin Kurzawa est passionné par les tatouages. Le défenseur du PSG a dévoilé sur Instagram jeudi une nouvelle oeuvre, cette fois sur son torse représantant Kali,  une Déesse indou. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est imposant puisqu’il s’étale de sa poitrine à son pubis. Il n’est d’ailleurs pas terminé : le Parisien précise sur la photo que ce n’était que la première séance de travail. Bon courage à lui !

1ère séance terminée très bon travail de Mister @martyearly #Kali #déesse

A photo posted by Layvin Kurzawa 20 (@kurzawa_20) on