TENNIS – On connaissait la kiss cam, on a découvert la bongo cam. Ici, pas question de faire un bisou à son amoureuse, mais plutôt de se transformer en joueur de percussions. Mercredi à Perth, un certain Roger Federer s’est prêté avec beaucoup d’entrain au jeu proposé par l’organisation de la Hopman Cup lors du match opposant sa compatriote Belinda Bencic à l’Allemande Andrea Petkovic. Sur l’air de la chanson “Conga” de Miami Sound Machine (mais si, vous savez, le groupe de Gloria Estefan), le Suisse a tout donné !

 

“Au moins, j’ai une carrière de secours de joueur de bongo”, a ironisé Federer sur Twitter après avoir subi la loi d’Alexander Zverev (7-6, 6-7, 7-6), qui s’est également prêté à l’exercice, un peu moins à l’aise que l’homme aux 17 tournois du Grand Chelem.

Rémy de Souza
@LaSouz