On ne sait pas trop quoi dire finalement, si ce n’est que les Japonais n’ont pas fini de nous surprendre. Au pays du soleil levant, il est possible de pratiquer le catch… en faisant des bisous ! Finis les “doubles dragons”, les “facebreaker” ou les “monkey flip”, dans ce type de catch, c’est avec des bisous qu’il faut déstabiliser son adversaire. Une fois au sol, les prises “classiques” peuvent reprendre comme le montre cette vidéo. Enfin un peu de douceur…

Philippe Da Costa
@philippsch