On frôle le génie sur ce coup franc de lycéens japonais de Fukuoka. Face au tireur, trois joueurs masquent le ballon. Avant que le tireur ne prenne sa course d’élan, ils reculent à l’unisson dans un mouvement digne d’un ballet de danse. Puis ils se baissent, comme les trois autres joueurs placés derrière eux, dans le vrai mur un peu plus loin. Une confusion qui déstabilise tout le monde et notamment le gardien incapable de savoir où le ballon va partir… Oups il est déjà au fond !

Philippe Da Costa
@philippsch