BRESIL – Neymar et les petits ponts, c’est une longue histoire d’amour. Demandez plutôt à son coéquipier Gerard Piqué… Mais comme le veut l’adage, on n’apprend pas aux vieux singes à faire la grimace. Et du haut de ses 55 ans, le sélectionneur du Brésil, Tite, en a vu passer d’autres.

Alors quand Neymar a essayé de lui mettre un petit pont lors d’une opposition, Tite a fermé les jambes et vite sifflé la fin de la récréation. Un peu de respect pour les anciens quand même…

Fabien Borne
@fabienborne