TENNIS – C’est l’affaire qui a secoué la délégation française mardi soir au village olympique. Après sa défaite face à l’Italien Fognini au deuxième tour du tournoi olympique, Benoît Paire a été exclu par la Fédération française. Le joueur de 27 ans n’a pas respecté les règles de vie du groupe tricolore. Malgré de nombreux rappels à l’ordre, il a passé le plus clair de son temps en dehors du village olympique.

Benoît Paire a pu compter sur le soutien de sa petite amie Shy’m. Sans jamais citer le nom du tennisman, la chanteuse a posté un message évidemment adressé à l’Avignonnais : “Quoiqu’il arrive, je suis si fière de toi.” Shy’m a ensuite publié un long message dans lequel elle prend la défense de son chéri :

“Les mal aimés, les derniers de la classe, les différents seront toujours pris pour cible, les parfaits boucs émissaires à qui faire porter le chapeau (…) Notez que même si le marginal n’a pas toujours le comportement souhaité, déroge parfois aux codes de bien séances, est connu et surtout attendu pour ses frasques afin de divertir la galerie et qu’il est encore facile, pratique (et lâche) de logiquement le charger (…) Alors oui je suis de ceux qui se passionnent pour ces indociles, autistes, surdoués, insoumis, maladroits , ingérables, écorchés, passionnés, incompris, originaux, autodestructeurs.”

Au passage, l’artiste de 30 ans se paye la FFT et son DTN, Arnaud Di Pasquale, qui a pris la décision d’exclure Paire : “La maîtresse est celle que l’on écoute et que l’on croit. Et pour peu qu’elle soit psycho rigide et obtuse.”