John Carlin est un journaliste anglais reconnu pour ses écrits mettant en relation le football et la politique. Lors d’une conférence de presse en Colombie la semaine dernière, s’il n’a pas tari d’éloges concernant Rafael Nadal, il n’y est pas allé de main morte avec Lionel Messi qu’il a rencontré en 2009 : “je ne veux plus jamais l’interviewer. C’est une personne insupportable et absolument irrespectueuse”, a-t-il affirmé. Et d’ajouter : “c’est toujours un plaisir de voir jouer Messi mais j’aimerais qu’il reste toujours à la télé ou au Camp Nou ou peu importe où il joue. J’ai eu deux entrevues avec lui et la seconde fois, il a été insupportable”. Arrivé avec deux bonnes heures de retard au rendez-vous, le joueur n’a même pas prononcé un mot d’excuse. Quant à ses réponses, le quadruple Ballon d’Or s’est contenté de monosyllabes : “au final, après 15 minutes de réponses vagues, j’ai moi-même décidé d’arrêter l’interview”, a déclaré Carlin qui est un farouche détracteur de José Mourinho. L’ancien joueur Mario Kempes, champion du monde 1978 avec l’Argentine, a volé au secours de son compatriote quelques jours plus tard : “cela fait du mal à Messi parce que, des fois, on le perçoit comme quelqu’un d’apathique, mais c’est juste sa façon d’être rien de plus”.