C’est une première dans l’histoire de l’UEFA. Ce soir aura lieu un match tout à fait inédit puisqu’il durera… quelques secondes. La rencontre entre les U19 féminines de l’Angleterre et de la Norvège a été l’objet d’une décision inédite de l’instance fédérale européenne.

Pour comprendre les faits, il faut remonter à samedi dernier. Les deux équipes s’affrontent dans un match capital pour la course à l’Euro U19 féminines. La Norvège mène 2-1 à la 96e minute, lorsque l’Angleterre obtient un penalty dans les arrêts de jeu. Williamson marque, mais l’arbitre annule le but car plusieurs joueuses sont rentrées dans la surface. C’est là que le bât blesse : un coup-franc indirect est accordé aux Norvégiennes, en lieu et place d’un penalty à retirer.

 

L’Angleterre dépose alors une réserve, acceptée à la surprise générale quelques jours plus tard. Ce jeudi, à 21h45, les deux équipes devront donc reprendre place sur le même terrain, avec les deux mêmes joueuses sur le pré. Le jeu ne démarrera pas par un engagement mais… par un penalty pour l’Angleterre, avec un chronomètre démarré à la 96e minute. Il n’y aura qu’une différence : l’arbitre, Marija Kurtes, a été suspendue et sera donc remplacée par une de ses consoeurs.