Ne parlez plus de morsure à Luis Suarez. L’Uruguayen qui va faire son retour sur les terrains à l’occasion du Clasico, souhaite se focaliser uniquement sur le terrain. Agacé par une question sur sa morsure à la Coupe du monde sur Giogio Chellini, le joueur du Barça a mis fin une interview accordée au quotidien The Guardian.

« Ils m’ont posé la question sur la morsure 38 000 fois, plus jamais ça,. C’est la dernière fois, j’ai envie de retirer le microphone. a-t-il expliqué à son agent qui l’accompagnait lors de l’interview, avant de quitter prématurément le terrain où se déroulait l’interview passablement agacé.