Pour sa cinquième Ligue des champions (2 comme joueur, 3 comme entraineur), Carlo Ancelotti a pris le micro. Il n’a cependant pas été question de prononcer un discours de remerciement ou d’haranguer ses troupes. Ivre de bonheur et dans un Santiago Bernabeu comble, le technicien italien a entonné la chanson de la décima. Lumière éteinte et projecteurs braqués sur lui, il s’est transformé en un véritable maître de cérémonie. Tous ses joueurs, dans un intense moment de communion, ont alors repris en choeur les paroles de leur coach. Décidément, cette decima les rend fou.

Mais c’est tous les joueurs du Real Madrid qui se sont réunis pour chanter une chanson à la gloire de la decima.