Je ne regrette rien. ” Il ne fallait pas attendre un mea culpa de Christophe Dugarry. Le consultant télévisé était invité sur RMC et RTL, lundi, pour réagir à la pluie de critiques dont il a fait l’objet pour ses commentaires du match Monaco-PSG (1-1).

“Je suis quelqu’un d’entier, qui parle avec son cœur, ses émotions”, s’est défendu l’ancien attaquant. “Peut-être que ce que je dis est mal perçu. Mais je ne vois pas comment j’aurais pu dire du bien des Monégasques dimanche. Mon rôle de consultant, c’est de dire ce que je pense.”

Pas sûr que cela suffise à apaiser les critiques. Dans L’Equipe, Vincent Duluc se fendait ce mardi d’une pique cinglante à l’encontre du champion du monde 98. Allusion évidente à la célébration de but de “Duga” contre l’Afrique du Sud, en 1998 : très critiqué à l’époque, le Bordelais avait couru vers la tribune de presse en tirant la langue.