Le club de l’Olympique de Marseille se serait bien passé de cet événement. L’équipe U17 de l’OM a été exclue ce dimanche du tournoi international de Saint-André-lez-Lille nous rapporte La Voix du Nord .

Les organisateurs de l’événement ont pris la décision de renvoyer les jeunes marseillais pour leur mauvais comportement. Les motifs sont clairs. D’après nos confrères, les U17 se seraient distingués depuis le coup d’envoi de la compétition par des menaces verbales sur le corps arbitral et les délégués puis par des propos injurieux tenus sur une personne handicapée, sans parler de l’hôtel complètement ravagé par les “Minots”. Que dire de l’aspect sportif ? Les espoirs phocéens ont reçu trois cartons rouges en deux matches.

Il est impossible de dialoguer sans qu’on se fasse insulter, a confié Franck Sergent, le responsable de l’encadrement des arbitres du tournoi à La Voix du Nord. Il n’y a aucune volonté de concertation. Ils ne sont pas dans l’esprit du tournoi. Les dirigeants marseillais ne maîtrisent pas leurs joueurs, l’un d’entre eux a même menacé un arbitre. Ce n’est pas acceptable. Pour l’image du club et de la ville, vis-à-vis des clubs européens engagés, nous nous devions de les exclure. ”

Preuve de l’inconduite des joueurs, l’organisation, pour ne pas perdre de temps, a pris la décision de prendre en charge immédiatement les frais de rapatriement des jeunes de l’OM.