Régis Brouard est un fort en gueule, le football français l’a appris ces dernières années. Mais l’entraîneur de Niort se montre parfois particulièrement virulent, comme l’a montré sa conférence de presse de vendredi soir, après la défaite de son équipe à Dijon (3-0).

Brouard avait, à cette occasion, un compte à régler envers un journaliste local du Bien Public. L’an dernier, lors d’un Dijon-Niort (déjà), le coach des Chamois avait été impliqué dans une violente altercation avec des membres du staff et des joueurs du DFCO. Le quotidien local avait alors écrit qu’il était “sorti de ses gonds.” 

Oui, mais voilà : lui est persuadé qu’il a été traité de voyou, et ça l’énerve. Alors, en conférence de presse, l’ancien coach de Quevilly a profité de ses retrouvailles avec le journaliste en question pour s’emporter. “Il est là, ce monsieur… Je ne vais pas régler mon compte mais…“, a débuté Brouard. Avant de monter le ton de façon surprenante (et un peu ridicule, il faut le dire) : “Vous m’avez traité de voyou ! Ecoutez-moi bien, je suis très calme (sic) ! T’es un petit mec ! Petit journaliste ! Qui n’a pas sa place dans la plume écrite.

A partir de 2’35 sur cette vidéo :

Et, avant même qu’on ait le temps de saisir ce qu’était la plume écrite, l’entraîneur niortais de s’enflammer : “Tu m’as traité de voyou ! Je vais te faire voir ce que c’est, un voyou, moi !” Ignorant les explications du journaliste, Brouard a ensuite mis fin à la conférence de presse.

Ilyes Ramdani

@ilyesramdani1