JEUX OLYMPIQUES – Le village olympique de Rio de Janeiro ne verra pas Kevin Durant, Carmelo Anthony and co. Les équipes américaines de basketball ont choisi de s’établir sur l’eau, dans un paquebot de luxe. Le Silver Cloud Liner possède un casino, des piscines, une bibliothèque, des bars, des boutiques et évidemment des chambres spacieuses.

Un confort bien loin de la simplicité austère des appartements du village olympique, décriés ces derniers jours pour leurs problèmes de plomberie et d’électricité. “Le village olympique n’est pas le meilleur lieu pour se préparer”, a avancé le porte-parole des Teams USA”, Craig Miller, pour expliquer ce choix. En revanche, un lieu où la semaine est facturée 12 000 euros…

PicMonkey Image (1)

Le directeur des Team USA Jerry Colangelo avait déjà expliqué à ESPN ce choix en invoquant la sécurité. “Parce que nos athlètes sont très connus, nous sommes mieux servis en allant au-delà de ce que proposent les organisateurs en termes de sécurité. Nous faisons ce que nous avons à faire pour protéger nos athlètes”. 

Ce n’est pas la première fois que la Dream Team snobbe le village olympique. En 2008 (Pékin) et 2012 (Londres), son staff avait privilégié des hôtels. En 2004 (Athènes), un autre bateau, le Queen Mary II. Les basketteurs américains n’ont plus séjourné dans un village olympique depuis Barcelone (1992). “Ce qui n’empêchera pas nos athlètes de s’y rendre à Rio, comme à chaque fois”, a précisé Colangelo.

Philippe Da Costa
@philippsch