MLS – Quarante minutes de retard. Le coup d’envoi de la demi-finale aller qui opposait Montréal à Toronto mardi soir a été sifflé après de longues minutes d’attente. La raison ? Les arbitres ont constaté à l’échauffement que les lignes des surfaces de répération étaient tracées… trop petites. Elles ne respectaient pas les distances règlementaires.

“Nous sommes un peu gênés (…), c’est notre faute, c’est vraiment malheureux que cela arrive pour un match comme celui-ci”, a admis le président de Montréal Joey Saputo qui a également regretté que les arbitres, pris dans la circulation, ne soient pas arrivés plus tôt au stade pour faire les vérifications.

Le personnel du Stade olympique de Montréal a donc agrandi d’un mètre environ les lignes blanches. Devant les 60 000 spectateurs présents sur place, les deux équipes ont dû attendre de longues minutes que les nouvelles lignes sèchent.

Montréal n’a d’ailleurs pas perdu de temps pour marquer. Au bout de douze minutes de jeu, l’équipe de Didier Drogba, remplacant, menait déjà 2-0. Score final : 3 buts à 2.

1909 views

Nina Aïssaoui avec AFP