Mario Balotelli n’avait pas besoin de ça en ce moment. Très critiqué par son rendement sur le terrain à Liverpool, l’attaquant italien fait de nouveau parler pour une affaire extra-sportive.

La justice italienne réclame 10 000 euros au joueur pour 18 amendes impayées entre 2012 et 2013.  Il a été reproché, dans cette période, à l’Italien, ses nombreux excès de vitesse, parfois à 200km/h dans une zone limité à 130km/h.

L’Italien s’est défendu devant le tribunal de Bergame en expliquant qu’il n’avait jamais reçu les amendes car il habitait en Angleterre à cette époque-là. L’attaquant était sous contrat avec le club de Manchester City avant de revenir en Serie A, à l’AC Milan puis de rejoindre une nouvelle fois l’Angleterre et Liverpool depuis le début de la saison.