Le spectacle sportif et le spectacle vivant ont parfois des composantes communes. Pour preuve, l’entrée surprenantes des Allemands  juste avant le relais 4x100m 4 nages. Les nageurs n’ont pas hésité à se déguiser en ours, la mascotte de ces championnats d’Europe. Mal leur en a pris, puisqu’ils ont terminé au pied du podium, à la quatrième place derrière la Grande-Bretagne, la France et la Hongrie. Voilà ce qui s’appelle vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué…