Si vous êtes un habitué des courts de tennis mais avec un niveau modeste, c’est le genre d’images qui va vous rassurer. Même un champion de la trempe de Stan Wawrinka, vainqueur de deux tournois du Grand Chelem, est “capable” de commettre une bourde aussi colossale.

Battu en demi-finale du Masters 1000 de Toronto samedi par Kei Nishikori (7-6, 6-1), le Suisse a raté un revers immanquable alors qu’il s’approchait du filet dans le deuxième set. Le court ouvert, il n’avait plus qu’à déposer la balle, mais en voulant croiser son revers, il l’a expédié dans le couloir. Le symbole de ce second set expéditif, au cours duquel Wawrinka a semblé avoir la tête ailleurs.

Wawrinka a préféré en rire, avant de se cacher sous son T-shirt, provoquant l’hilarité et les applaudissements du public. Se faire applaudir après un tel raté, c’est aussi ça, être un champion…