Certes, parfois, dans le feu de l’action, tout va très vite. Mais quand même, sur cette séquence, on se demande comment l’arbitre fait pour ne pas voir que Lance Thomas, l’ailier des New York Knicks, se rend coupable d’au minimum deux reprises de dribble et un marcher lors du match face à Charlotte, dimanche.

Une séquence qui rappelle un peu celle de Jeremy Lin la saison dernière. Le meneur de Houston file au panier, tranquille, en effectuant au moins… 5 ou 6 pas.