Il n’en faut pas beaucoup aux réseaux sociaux pour s’emparer d’un phénomène. Une image, un joueur en difficulté, un score justement… Celui de Brésil-Allemagne (1-7), imprévisible, n’a pas échappé à la règle. Imaginez, 5-0 après moins de 30 minutes de jeu et trois buts encaissés en trois minutes seulement, en demi-finale de Coupe du monde. A ce stade de la compétition, c’est sans précédent. Les détournements sont à la hauteur de la déroute…