HORS-JEU – Il y a eu des étincelles sur le banc de touche du Parc OL. Remplacé pour le dernier quart d’heure lors du 8e de finale de Ligue Europa jeudi, Fernando Marçal a refusé de serrer la main de son coach Bruno Genesio. Un geste qui a déplu au Français et qui le lui a fait savoir. Devant les caméras de Bein Sports, l’entraîneur et le latéral brésilien se sont expliqués avec fracas et virulence. Marçal a ensuite directement rejoint le vestiaire. Ambiance.

L’altercation en vidéo :

A la fin du match et l’élimination des Gones en 8es de C3, les deux protagonistes sont revenus sur leur querelle devant la presse. Et ont immédiatement éteint le début d’incendie : “Il n’y a rien à expliquer, a confié Genesio, un brin agacé, au micro de Bein. Un joueur qui est mécontent de sortir et qui ne serre pas la main de son entraîneur, cela arrive dans tous les clubs. Ce n’est pas important, ce n’est pas le fait du match.” De son côté, Fernando Marçal s’est expliqué en zone mixte. Il y a fait son mea culpa présentant ses excuses au coach Genesio.

Fin de la polémique ?

Nina Aïssaoui
@ninaaissaoui