C’était journée portes ouvertes chez David Luiz mercredi soir. Le défenseur du PSG, entré à la 20e minute en remplacement de Thiago Silva blessé, aurait sans doute préférer rester sur le banc plutôt que de prendre deux petits ponts de Luis Suarez, un sur chaque action qui a mené l’Uruguayen au but.

A la 67e minute, sur le côté gauche de la défense parisienne…

Et à la 73e minute, plein axe et de façon bien plus flagrante 

Une sale soirée donc pour le Brésilien qui ne devait pas jouer pendant un mois après sa blessure à Marseille il y a… 10 jours. Il n’a pas fallu très longtemps pour que la diabolique machine des détournements se mette en route sur twitter pour railler les humiliations subies par David Luiz.

Philippe DA COSTA

@philippsch