Résident monégasque depuis plusieurs années, Novak Djokovic est comme chez lui dans la Principauté et pas seulement sur les courts du Monte-Carlo Country Club. Le numéro deux mondial a ses petites habitudes au Stade Louis II où il vient de temps en temps assister aux matches de l’AS Monaco. Cette fois, c’est pour s’échauffer qu’il avait fait le déplacement avec son entraîneur Boris Becker. Le Serbe a reçu les encouragements des membres de l’AS Monaco et posé avec le maillot de Falcao devant les vestiaires juste avant de prendre le chemin des courts pour son entrée en lice contre Albert Montanes dans le Masters 1000 de Monte-Carlo. Une préparation qui a porté ses fruits si l’on se fie au score très sévère infligé à l’Espagnol, battu 6-1, 6-0 en 45 minutes mardi.

Rafael Nadal, le principal rival du joueur serbe, se sent lui aussi comme chez lui sur les courts du Monte-Carlo Country Club où il s’est déjà imposé à huit reprises. Tellement à l’aise qu’après une partie de poker vendredi, il s’est aussi octroyé une petite pause avec une virée en mer à bord du Tuiga, le célèbre voilier du Yacht Club de Monaco. Cette préparation sera-t-elle aussi efficace que celle du Serbe ? Réponse mercredi lors du match du Majorquin contre Teymuraz Gabashvili.