Premier Britannique vainqueur à Wimbledon depuis Fred Perry en 1936, Andy Murray a droit à tous les honneurs. La Royal Mail (poste britannique) a même décidé d’éditer quatre timbres à son effigie.

Représentant Andy Murray soulevant le trophée de Wimbledon ou en train de jouer pendant la finale, ces quatre timbres seront regroupés dans un petit carnet vendu de 3,76£ à 4,16£ selon la valeur des timbres. Disponibles à partir du 8 août, ces carnets sont d’ores et déjà en pré-commande sur le site de la Royal Mail.

Ce n’est pas la première fois qu’Andy Murray voit son visage collé sur une enveloppe puisqu’il avait déjà eu droit à un timbre à son effigie l’année dernière, juste après son titre olympique. La ville de Dunblane, ville natale d’Andy Murray a même une boite aux lettres dorée depuis la médaille d’or de l’enfant du pays… Si avec tout ça, le courrier d’Andy Murray n’arrive pas à bon port, c’est à ne plus rien y comprendre !