Boris Becker est le nouvel entraîneur principal de Novak Djokovic. La nouvelle a surpris tout le monde. Pourtant, cette association étonnante entre un ex-grand champion et une star du circuit actuel n’est pas une première. Rod Laver et Roger Federer, Ivan Lendl et Andy Murray et récemment Sergi Bruguera et Richard Gasquet avaient déjà montré la voie. Dans le monde du tennis, l’inattendu est devenu la norme ces derniers mois. D’anciens champions que l’on croyait éloignés des courts ont pris en main la carrière de joueurs de tout premier plan sans que personne l’ait vu venir. Où la série s’arrêtera-t-elle ?Alors que des rumeurs évoquent une possible association entre Roger Federer et Stefan Edberg, Le Buzz a imaginé quelles pourraient être les prochains couples stars entraîneur-entraîné sur le circuit.

Stefan Edberg – Roger Federer

Ce qu’il fait aujourd’hui : Retraité depuis la finale de Coupe Davis perdue face à la France en 1996, Stefan Edberg n’a jamais vraiment arrêté de jouer et fait partie des stars du circuit senior sur lequel il a remporté plusieurs tournois. Le Suédois qui a ouvert une école de tennis avec Mats Wilander à Vaxjö possède également un important parc immobilier dans cette ville.

Qui il pourrait coacher : Roger Federer. Après des collaborations avec Rod Laver et Paul Annacone, Roger Federer pourrait avoir besoin d’un regard neuf sur son jeu et Stefan Edberg, dont le jeu d’attaque reste une référence, pourrait être la personne idéale pour aider le Suisse à retrouver la petite étincelle qui lui a manqué en 2013. Le Suédois a d’ailleurs rejoint Roger Federer pour une semaine d’entraînement à Dubaï il y a quelques jours.

Pourquoi il faut en douter : Parce que le Suisse a déclaré au journal suisse Le Matin qu’il s’agissait d’une collaboration ponctuelle et que Séverin Luthi restait son entraîneur principal. “C’était enrichissant (de jouer avec Edberg), a commenté le Suisse. Au vu de tous les succès qu’il a eus au cours de sa carrière, je sais de quoi il parle. On est un peu au même niveau et on se comprend. Et le fait d’avoir Seve aussi là au milieu, c’était vraiment très intéressant. Je suis très content de lui. Mais si on peut ajouter un petit quelque chose. Pourquoi pas ? “. Affaire à suivre !

Jimmy Connors – Grigor Dimitrov

Ce qu’il fait aujourd’hui :Après plusieurs retours sur le circuit, Jimmy Connors a pris sa retraite définitive en 1996. Reconverti en entraîneur, ” Jimbo ” fut le coach de son compatriote Andy Roddick de 2006 à 2008 avant de faire une apparition éclair aux côtés de Maria Sharapova cet été.

Qui il pourrait coacher : Grigor Dimitrov. Surnommé “Baby Federer”, Grigor Dimitrov ne manque pas de talent et est considéré comme l’un des ” futurs grands ” du tennis mondial par beaucoup d’observateurs mais le Bulgare manque encore de consistance. Considéré comme l’un des plus grands guerriers du circuit, Jimmy Connors est célèbre pour ses matches accrochés remportés à la force du mental. Il pourrait apporter à Grigor Dimitrov, l’once de combativité qui lui manque parfois. Surtout il pourrait lui donner quelques conseils sur… comment gérer sa vie de couple surexposé. Bien avant Sharapova – Dimitrov, c’est le couple Chris Evert – Jimmy Connors qui était la cible préférée des paparazzi du circuit.

Pourquoi il faut en douter : Justement parce que Grigor Dimitrov est le petit ami officiel de… Maria Sharapova et Jimmy Connors pourrait avoir été échaudé par sa brève expérience avec la diva russe. Même si cette dernière a fait acte de contrition récemment en déclarant dans les colonnes du New York Times : “Jimmy est arrivé au mauvais moment. Après Wimbledon je n’étais pas dans de bonnes dispositions mentales, je savais que je ne pouvais pas servir et que je devrais sûrement renoncer à l’US Open. Ce n’était pas drôle d’être à mes côtés et c’était une position compliquée pour lui”. Jimmy Connors sera-t-il prêt à passer l’éponge après ces explications en forme d’excuses ?

Yannick Noah – Jo-Wilfried Tsonga

Ce qu’il fait aujourd’hui : Chez les moins de vingt ans, Yannick Noah est plus connu pour sa carrière de chanteur que celle de joueur de tennis. Cette deuxième carrière débutée avec le célèbre single ” Saga Africa ” alors qu’il était encore joueur et capitaine de Coupe Davis en 1991 se poursuit encore aujourd’hui avec déjà dix albums réalisés et des tournées à guichets fermés dans toutes les plus grandes villes de France.

Qui il pourrait coacher : Jo-Wilfried Tsonga. En juin 2013, Yannick Noah aurait bien aimé fêter les 30 ans de sa victoire à Roland Garros avec une victoire de l’actuel numéro un français. Demi-finaliste, Jo-Wilfried Tsonga a finalement buté sur David Ferrer mais il pourrait franchir un cap aux côtés de celui qui a su transcender ses troupes lors des campagnes de Coupe Davis 1991 et 1996.

Pourquoi il faut en douter : Parce que même s’ils partagent un certain côté showman et ont déjà échangé à plusieurs reprises, ni l’un ni l’autre ne semblent intéressés par une collaboration sur du long terme. “Il m’appelle quand il veut, je réponds a toutes ses questions, déclarait ainsi Yannick Noah au micro de RTL en octobre 2012. Je ne serai jamais son coach, je ne serai jamais coach, mais je peux passer du temps avec lui, il peut venir bouffer à la maison. Je ne sais pas ce qu’est un coach. Non je n’irais pas porter ses raquettes chez le cordeur, mais on peut parler quand il veut et il le sait.”

John McEnroe – Benoît Paire

Ce qu’il fait aujourd’hui : Après une brève expérience d’animateur tv, John McEnroe est aujourd’hui l’un des consultants stars des chaînes américaines (ESPN) et britanniques (BBC).

Qui il pourrait coacher : Benoit Paire. Joueur fantasque et inspiré, le Français traîne une réputation (méritée) de joueur colérique. John McEnroe, le maître en la matière, pourrait l’aider à se servir de ce tempérament volcanique pour atteindre les sommets sans brider sa créativité, comme il a su se le faire lors de sa carrière de joueur.

Pourquoi il faut en douter :Parce qu’on n’est pas sûr que les raquettes de ces deux grosses personnalités survivent à un entraînement commun. Ne pas exclure que les représentants des arbitres, inquiets pour leur survie, fassent certainement tout leur possible pour interdire une telle association.

Mats Wilander – Gaël Monfils

Ce qu’il fait aujourd’hui : Après avoir entraîné Marat Safin, Tatiana Golovin ou encore Paul-Henri Mathieu, Mats Wilander se consacre à sa famille et collabore régulièrement avec Eurosport lors des tournois du Grand Chelem et dans le cadre de son émission Jeu, Set et Mats.

Qui il pourrait coacher : Gaël Monfils. Mats Wilander ne se prive jamais de donner son avis sur les joueurs actuels. Et il a une opinion bien tranchée sur les axes d’amélioration du Français. “Gaël Monfils est un mec bien. C’est un showman. A mon avis, il doit changer quelque chose, parce que ce n’est pas la première fois que Gaël joue sur un grand court dans un grand tournoi et qu’il ne peut pas finir le match comme il l’a commencé. Quand vous allez voir un groupe de rock en concert, ils jouent les meilleures chansons à la fin, pas au début du show. Monfils va devoir se demander pourquoi il joue au tennis. Est-ce qu’il joue pour être un showman qui amuse le public, ou pour gagner des matches?”, déclarait-il au micro d’Eurosport après la défaite de Gaël Monfils face à Stanislas Wawrinka au troisième tour de l’Open d’Australie 2011.

Pourquoi il faut en douter : Parce que Gaël Monfils a besoin d’avoir un coach disponible, à l’écoute et capable de canaliser son trop-plein d’énergie qui peut parfois l’amener à s’éparpiller. Pas sûr que Mats Wilander soit disposé à lui consacrer le temps suffisant. Mais après tout pourquoi pas, personne n’imaginait qu’Ivan Lendl mettrait de côté sa passion pour le golf pour revenir dans le monde du tennis avant qu’il ne prenne en main la carrière d’Andy Murray pour le guider vers ses premières victoires en Grand Chelem.