En dehors de l’élimination de Serena Williams par Ana Ivanovic, c’est l’image du jour à Melbourne.

A l’issue de sa victoire sur Fognini, le numéro 2 mondial Novak Djokovic s’est lancé, à l’invitation de Jim Courier, dans une imitation hilarante de son nouvel entraîneur Boris Becker.Connu pour ses talents de mime, le Serbe s’est exécuté, avec un certain talent. La gestuelle si particulière de l’Allemand en train de chercher son équilibre a été reproduite avec une certaine authenticité, la cambrure du dos aussi.

Même s’il manque assurément la flexion des genoux et le fameux croisement des pieds pour arriver à une parfaite imitation de ‘Boum-boum’. Il saura où puiser conseil pour atteindre cette perfection.