Une semaine à peine après la fin de sa saison tennistique marquée par sa défaite en demi-finale du Masters WTA face à Serena Williams à Singapour, Caroline Wozniacki s’attaquait à un défi de taille : le marathon de New York.

S’alignant pour la première fois sur cette distance, la Danoise ne voulait pas révéler son objectif chronométrique avant la course avouant qu’elle espérait surtout réussir à la terminer. Et pour cause, même si elle s’était régulièrement entraînée pour le marathon ces derniers mois, la finaliste de l’US Open 2014 n’avait jamais eu l’occasion de se tester sur une distance supérieure à 21km en raison de son emploi du temps de joueuse de tennis professionnelle.

Impressionnante de régularité tout au long du parcours, Caroline Wozniacki a finalement relevé son défi et de belle manière en bouclant les 42,195 km en 3h26’33.

Même si elle a franchi la ligne bien après les Kényans Wilson Kipsang (2h10’59) et Mary Keitany (2h25’03) respectivement premiers des catégories masculine et féminine, la performance de la huitième meilleure joueuse mondiale de tennis en a bluffé plus d’un à commencer par son amie Serena Williams qui fut la première à la féliciter sur la ligne d’arrivée.

De nombreuses personnalités du tennis, à l’image de Tomas Berdych, Victoria Azarenka ou Petra Kvitova, ont également envoyé leurs encouragements puis leurs félicitations à la Danoise.

Et Caroline Wozniacki n’a pas couru pour rien. Son engagement a permis de récolter plus de 81 000$ pour le mouvement Team For Kids qui permet à des enfants défavorisés de pratiquer des activités sportives.