Tiger Woods déchaîne les passions. Adulé pendant des années lorsqu’il écrasait le golf mondial de sa classe, l’Américain a été traîné dans la boue lorsque ses relations extra-conjugales ont été révélées fin 2009 et il a vu tous les détails de son divorce étalés dans la presse. Depuis, le golfeur a remonté la pente et tente de se racheter une conduite. Actuellement en couple avec la skieuse Lindsey Vonn, Tiger Woods arrivait à Augusta en numéro un mondial, avec l’ambition légitime de s’offrir une nouvelle fois la célèbre veste verte !

Mais son passé l’a encore rattrapé ! Coupable d’une infraction au règlement, il a écopé de deux coups de pénalité. La raison ? Au trou N.15, Tiger avait vu sa balle retomber dans l’eau. Comme le prévoit le règlement, le golfeur était retourné à l’endroit d’où il avait joué son dernier coup pour se relancer. Mais, il l’a reconnu lui-même, il a alors choisi de reculer de deux yards pour jouer à un endroit plus praticable. Ces pas en arrière sont une infraction au règlement qui aurait pu être synonyme de disqualification.

Même si cette pénalité a ruiné ses chances de victoire, Tiger Woods s’en est plutôt bien sorti puisqu’il a finalement terminé quatrième de la compétition. Le comportement de Woods a toutefois provoqué une nouvelle polémique et le New York Post n’a pas manqué l’occasion de rappeler les frasques du golfeur en une de son édition de dimanche en titrant : “Tiger puts balls in wrong place again” (“Tiger a encore placé ses balles au mauvais endroit“). De bonne guerre ou excessif, on vous laisse juge!