Federer, Nadal et autres Djokovic pourraient un peu penser à leur maman ou à leur intendant ! Comme de vilains garçons, les tennismen rentrent des courts complètement salis. Un vrai calvaire au moment de faire la lessive. On a beau essayer tous les détergents, détachants, javelisants, impossible de retirer ces tâches ocre. Allez, on pardonne tout à ces petits cochons tant le plaisir de les voir jouer sur les courts de Roland-Garros est immense !