La Coupe du monde de rugby débute vendredi. En attendant le coup d’envoi de la grand-messe de l’ovalie, place à des tops pas comme les autres. Aujourd’hui, on vous propose une liste de joueurs qui vous ferait assurément gagner une partie de Scrabble. De Dimitri Szarzewski à Waisea Nayacalevu Vuidravuwalu en passant par Takudzwa Ngwenya, voici une liste de noms imprononçables.

N°6 : Dimitri Szarzewski (France)

Seulement 6e, Szarzewski vous ferait gagner beaucoup de partie mais son prénom est beaucoup trop classique pour espérer un meilleur classement.

1193641-24948460-1600-900

N°5 : Hiroshi Yamashita (Japon)

Le Japonais a les bonnes lettres, suffisant pour réaliser un bon coup mais pas pour gagner…

RUGBYU-ASIA-KOR-JPN

N°4 : Takudzwa Ngwenya (USA)

Un prénom à consonance nippone, un nom qui nous vient du Zimbabwe et une nationalité américaine… Dommage au Scrabble ça ne rapporte pas de bonus.

1342208-28838000-1600-900

N°3 : Guido Petti Pagadizabal (Argentine)

Mot compte triple ! Heureusement pour Guido, son 2e nom lui offre une belle place sur le podium.

2013 Hong Kong Sevens - Day 2

N°2 : Vazha Khutsishvili (Géorgie)

C’est Georgien, c’est difficilement prononçable, il y a les lettres qui peuvent faire gagner mais devant c’est intouchable.

NIKORA+VTB

N°1 : Waisea Nayacalevu Vuidravuwalu (Fidji)

Le joueur du stade Français est le cauchemar des commentateurs. Le temps de prononcer son nom, et le match est déjà terminé. Une victoire sans contestation possible. Bravo à… lui.

Waisea-Nayacalevu-Vuidravuwalu

Jérôme Préveirault
@JeromePrev