Miriam Gössner est une jolie Allemande de 23 ans qui a fait le buzz à Sotchi (et ailleurs) ces derniers jours avec la circulation de photos d’elle dénudée parues dans la dernière édition de Playboy. Martin Fourcade n’y est pas pour rien : il s’est adressé à l’intéressée par un tweet original quelques heures avant d’aller décrocher son deuxième titre olympique.

Mais Gössner n’est pas seulement une très jolie jeune femme, elle est aussi une championne de biathlon reconnue. Vainqueur de trois épreuves en Coupe du monde en individuel et de trois relais, double championne du monde avec le relais allemand (2011 et 2012), Miriam Gössner avait également décroché une superbe médaille d’argent avec le relais allemand lors des championnats du monde de ski de fond à Liberec en 2009 avant de monter sur la deuxième marche du podium olympique à Vancouver toujours avec le relais allemand de ski de fond.

Un beau palmarès que la biathlète aurait encore pu améliorer si elle n’avait pas été obligée de renoncer à participer aux Jeux Olympiques de Sotchi en raison de douleurs persistantes au dos apparues suite à une chute en VTT en mai 2013. Apparemment, le monde du biathlon peut se réjouir, Martin Fourcade en tête, le dos de “Miri” semble aller beaucoup mieux si l’on en croit sa cambrure sur les photos.

N’y voyez aucun signe de rapprochement franco-allemand… Martin Fourcade s’est empressé de dédier sa deuxième médaille d’or à sa compagne, dont c’était l’anniversaire jeudi tout en regrettant de ne pouvoir lui en offrir une troisième pour la Saint-Valentin le lendemain, faute de course au programme. Et si l’on aperçoit Miriam Gössner à Sotchi ça sera plutôt en bas des pistes de ski alpin que sur le stade de biathlon puisqu’elle n’a d’yeux que pour son compatriote Felix Neureuther, l’un des favoris du géant et du slalom.