Ce qui se voit.

Dominika Cibulkova est l’archétype même de la splendeur de l’Est, sans la froideur. Cheveux blonds, yeux bleu-vert et sourire éclatant, la jeune femme rayonne sur et en dehors des courts. Il n’est pas rare de la voir poser pour des magazines de tennis ou masculins, mais sans jamais dépasser la barrière de la vulgarité. Non, Dominika est classe et charmante.

Ce que l’on vous apprend.

La Slovaque de 24 ans fait partie du top 20 mondial après avoir été dans les quinze meilleures en 2012. Son petit gabarit, sa solidité en fond de court où elle utilise à merveille son coup droit, son revers puissant et son agressivité sont redoutables pour ses adversaires. Signe de sa bonne forme, la jolie blonde a remporté le tournoi de Stanford à la fin du mois de juillet.