Incroyable, surréaliste, insensé, inouï… La liste des adjectifs pour décrire l’exploit que vient de réaliser Valery Rozov est interminable. Ce parachutiste de l’extrême s’est élancé en base jump de l’Everest pour battre le record du monde du saut le plus haut jamais réalisé (7 220 mètres). Un challenge complètement dingue. Encore plus démentiel lorsque l’on apprend que les conditions météorologiques étaient défavorables (-18°).

Valery Rozov peut être satisfait de lui. Le Russe a célébré d’une façon inédite le soixantième anniversaire de la première ascension du toit du monde. Une minute de pur bonheur pour une entrée fracassante dans le livre des records !