Pendant que Novak Djokovic s’escrime sur les courts de Miami sous un soleil écrasant, Roger Federer a choisi l’air frais de sa Suisse natale. Pas de sable donc mais beaucoup de neige pour l’ancien numéro 1 mondial qui n’a pas eu peur de prendre froid malgré l’épais manteau blanc.

Emmitouflé de la tête au pied, une écharpe aux couleurs du club de Bâle, sa ville natale, RF a sorti sa raquette pour s’adonner à un sport de circonstance : le “Tennice”. Vu la qualité de son service, on ne se risquerait pas à nous lancer dans une bataille de boules de neige contre lui !