Injouable en ce moment, Novak Djokovic a bien failli être battu par… un bouchon de champagne.

Juste après sa victoire en finale du tournoi de Rome contre Roger Federer, le Serbe a ouvert la bouteille mais sans prendre de précaution. Le bouchon a sauté à toute vitesse et l’a touché en plein front. A quelques centimètres près, il aurait pu le prendre dans l’oeil et en aurait été quitte pour un beau cocard.

Sa participation à Roland-Garros aurait même pu être remise en question.

 

François Miguel Boudet