Un régal pour les yeux, un cauchemar pour son adversaire. Le Japonais Kei Nishikori a fait parler son talent dans la nuit de jeudi à vendredi lors du 3e tour du Masters 1000 de Montréal, face au Belge David Goffin.

Nous sommes au début de la 2e manche, Goffin est au service. Il se fait agresser dès le retour de service avant que le joueur nippon tente une amortie que le Belge remet sans grande difficulté. Dommage pour lui, son coup n’est pas décisif et Nishikori a la lucidité et surtout l’audace d’exécuter un tweener (coup entre les jambes) qui lobe et laisse sur place le Liégeois.

Le Japonais de 25 ans s’est imposé (6-4, 6-4) et aura l’honneur de défier en quart de finale l’Espagnol Rafael Nadal qui s’est lui aussi qualifié sans soucis. Sacré match en perspective.

Jérôme Préveirault
@JeromePrev