Une semaine après le décès d’Eusebio, l’émotion est encore très palpable au Portugal. Pour son premier match depuis la disparition de la légende lusitanienne , le Benfica Lisbonne, son club de toujours, a décidé de lui rendre un hommage peu commun. Outre la minute de silence et les tifos à la gloire du Ballon d’Or 1965, les joueurs du club de la capitale portaient tous un maillot floqué au nom d’Eusebio face au grand rival, le FC Porto, battu 2-0.

Cette semaine, le pays avait déjà décrété trois jours de deuil national pour Eusebio, chose qui serait inimaginable en France . Les députés portugais envisagent même de faire entrer sa dépouille au panthéon national. Lundi, un nouvel hommage lui sera rendu à la cérémonie du Ballon d’Or à Zurich.