L’enfer du Zoncolan vu sous un autre angle. Les organisateurs du Tour d’Italie avait placé la terrible ascension du Monte Zoncolan après trois éprouvantes semaines de course. Dix kilomètres de montée à 11,9% de moyenne au programme, dont des passages à plus de 20%. Le peloton a vécu l’enfer dans l’un des trois seuls cols d’Europe dont le pourcentage moyen dépasse le nombre de kilomètres d’ascension.

Oui, mais le vélo est avant tout une fête et des coureurs à l’état d’esprit irréprochable se sont prêtés au jeu d’un des spectateurs présents sur le bord de la route. Des images sympathiques, prises à l’aide d’une caméra Go Pro, ou se mêlent la joie et la bonne humeur. (La vidéo prend toute son ampleur à 2’29”).