Premièrement, l’histoire est belle. Les deux soeurs Dufour-Lapointe, Justine et Chloé, se sont retrouvées sur les deux plus hautes marches du podium lundi lors de la finale du ski de bosses. Main dans la main pendant l’hymne canadien, la scène a fortement ému leurs parents, venus à Sotchi soutenir leurs filles médaillées mais aussi leur troisième , Maxime, 12e de la même épreuve. En réalisant ce doublé, les deux soeurs Dufour-Lapointe (âgées de 19 et 22 ans) sont entrées dans l’histoire des Jeux aux côtés des soeurs Doris et Angelika Neuner (doublé en luge en 1992) et des Françaises Christine et Marielle Goitschel (doublé en slalom en 1964).