Comme Call Me Maybe l’été dernier ou le Gangnam Style, le phénomène le plus absurde de l’année, le Harlem Shake, a envahi la planète. Lancée le 3 février dernier par un petit groupe de Japonais, la folie Harlem Shake s’est répandue à travers le monde pour contaminer la majorité des pays en moins d’un mois. On ne compte plus les copies du clip original postées sur les réseaux sociaux. Et le sport n’est pas épargné par cette épidémie ! Equipes professionnelles de football, de basket, champions de ski ou d’athlétisme, tous veulent s’approprier cette mode.

Si vous vivez dans une caverne et que vous ne voyez absolument pas de quoi l’on parle, on vous explique le principe : un individu déguisé, portant souvent un casque ou une tête d’animal, commence à déambuler calmement en dansant sur la musique du DJ new-yorkais Baauer. Un plan de coupe plus tard et c’est tout le vestiaire, la salle ou le club qui semble être en transe. En combinaisons moulantes, déguisés en animaux ou avec des accoutrements plus bizarres les uns que les autres, tous semblent pris de folie.

Petit florilège des meilleurs Harlem Shake de sportifs professionnels : attention, ça décoiffe !