FOOTBALL – Karim Benzema n’est pas vraiment un footballeur consensuel. Et celui lui va bien si l’on en croit son dernier post sur Instagram. Loin de la France et de l’Euro, l’attaquant du Real Madrid profite de ses vacances aux Etats-Unis pour clamer sa singularité dans la langue de Shakespeare, les pieds dans l’eau d’une piscine à débordement :

“Je n’ai pas à être celui que vous voulez que je sois. Aimez-moi ou détestez-moi, je suis toujours #KB9”

C’est dit.

I dont have to be what you want me to be… Love me or hate me I'm still #KB9 #livinglife #

A photo posted by Karim Benzema (@karimbenzema) on

Rémy de Souza
@LaSouz