FOOTBALL – C’est donc ça la magie de la Coupe. Professionnels bichonnés, les joueurs d’Arsenal ont fait la rencontre d’un personnage, lundi en 8es de finale de la Cup, à l’occasion de leur déplacement sur la pelouse de Sutton, formation de 5e division. Wayne Shaw, le portier remplaçant de la formation locale, est en effet assez éloigné des canons de l’élite du football : 45 ans et un embonpoint incontestable (le monsieur afficherait 115 kilos sur la balance) illustré par les faits.

A la fin d’un match remporté par les Gunners (2-0), le dernier rempart XXL a fait le buzz en se délectant d’une tourte à la viande et à la pomme de terre sur le banc.

Le plus fou, c’est qu’un bookmakeur offrait aux joueurs la possibilité de parier sur un tel événement avec la cote de 8 contre 1. Shaw le savait et a décidé de s’en amuser. “Tous les remplaçants étaient entrés et on était menés 2-0. Je voulais faire marer les gens”, a confié dans des propos relayés par le Daily Mail celui qui a également été photographié à la mi-temps du match… à la buvette du stade.

Reste que la blague a des conséquences fâcheuses : la Fédération anglaise a en effet ouvert une enquête pour déterminer s’il y avait infraction de son règlement sur les paris, en vigueur depuis 2014 et qui interdit notamment à tous les protagonistes des matches de divulguer des informations à une tierce personne. “Je crois que quelques personnes ont parié, quelques potes et quelques fans”, a confié Shaw, qui serait prêt à rejoindre Arsenal contre… six tourtes.

Pas sûr que le club londonien ne s’active sur ce dossier, alors que le champ est libre : le mangeur de tourte a été invité à quitter Sutton. “J’ai eu Wayne au téléphone, il était en larmes, il pleurait”, a confié le manager du club, Paul Doswell, à Sky Sports. “C’est une histoire très triste car Wayne est un sacré personnage qui était aussi président de notre association, de nos équipes handifoot et féminine.”

Rémy de Souza
@LaSouz