HORS-JEU – Rocco peut dormir tranquille. Benoît Assou-Ekotto n’embrassera pas la carrière d’acteur porno, comme l’avait récemment laissé entendre Harry Redknapp. Le défenseur camerounais est revenu, amusé, sur la folle rumeur lancée par son ancien coach, dimanche dans un entretien accordé au site Internet de France Football puis lundi dans l’émission Team Duga diffusée sur RMC.

“Le pire c’est que je n’ai pas les qualités requises pour être acteur porno. Ça m’a fait rire plus qu’autre chose”, a-t-il confié. Sa mère, en revanche, a un peu moins goûté cette histoire. “Elle aurait préféré un autre cadeau pour la fête des mères que d’ouvrir le journal et de savoir que son fils serait peut-être acteur porno l’année d’après.”

Au fait, d’où sort cette histoire de possible reconversion dans l’univers des films pour adultes ? “Le plus dingue, c’est que ça date d’une grosse quinzaine de jours, et que ça ne sort que maintenant, a-t-il expliqué à nos confrères de “France Foot”. Une dame en Angleterre m’a alerté sur Twitter à l’époque, ça m’avait plutôt surpris. De ce que j’ai compris, c’était dans un show TV, le coach Redknapp était interrogé sur les joueurs qu’il voudrait recruter. Il a sorti ça sur moi, pour rigoler, et puis il est passé à autre chose. Et moi aussi, jusqu’à ce que ça ressorte en France, ce week-end.”

Sollicité sur Twitter par Dorcel ou encore Jacquie et Michel, celui dont le contrat avec le FC Metz court jusqu’à la fin du mois de juin ne devrait pas changer de profession à court terme : “Je les remercie, mais je crois bien que je vais quand même continuer dans le foot…”

Rémy de Souza
@LaSouz